-
 
LES LOIS
 
 
Protège-moi se veut une ressource d’entraide. Plusieurs groupes, militants, professionnels, amoureux des animaux travaillent avec acharnement afin d’améliorer la condition de vie des animaux tant domestiques, d’élevage qu’à l’état sauvage.
 
La loi provinciale à été améliorée, la loi 54  est en vigueur depuis janvier 2016. Loi modifiant la protection sanitaire des animaux concernant principalement la sécurité et le bien-être des animaux. La loi est peu efficace actuellement parce qu’elles est peu mise en application mais il y a une nette amélioration. Par contre pour ce qui est des animaux errants, ils ne sont pas inclus dans la loi, donc non protégés. Les chats errants sont donc encore livrés à leur sort.

Enfin, au terme de la loi, les animaux NE Sont Plus considérés comme des biens, au même titre qu’une chaise sans douleur ni sentiments. 


Mais la très grande majorité de la population, nos élus et les corps de police, tant municipaux et provinciaux (Sûreté du Québec) que fédéraux (GRC), connaissent peu et même pas du tout, les lois sur la protection des animaux. Même des personnes directement impliquées dans la cause n’en connaissent pas grand-chose. Il est difficile alors de les mettre en application!
 
Et vous, connaissez-vous les lois sur la protection des animaux ? 
 
Contrairement à la croyance populaire, les animaux ne sont pas bien traités. Ils subissent l’exploitation, la maltraitance, l’abus physique et psychologique soit par pur plaisir, pour l'appât du gain ou par simple ignorance.
 
J’entends déjà les murmures : ‘’Des personnes âgées, des enfants, des femmes, sont aussi maltraités!’’. Vous avez raison, ce n’est pas plus acceptable.  Mais celui qui maltraite un animal sans défense, maltraite aussi un individu sans défense.
 
Pour chaque animal maltraité, volé ou tué cruellement, sadiquement,  il y a une personne qui souffre : un enfant, une personne âgée, etc.  Chaque cause améliorée a un impact direct sur les humains. Et vous, souffrez–vous de voir toute cette cruauté?
 
Protège-moi, par le biais de l’aide à la stérilisation, veut aider autant les gens qui sont aux prises avec le problème des chats errants qui se multiplient dans leur entourage, que les chats eux-mêmes.  Aider tous ceux qui travaillent en ce sens: les trappeurs d'expérience avec les programmes CSR (capture, stérilisation, remise en liberté), les municipalités, les vétérinaires, etc.
 
 
Protège-moi peut faire, fait partie de la solution! qu'en est-il de vous ?